mardi 2 février 2016

Le "SYSTEME" doit s'agenouiller devant nous et non plus l'inverse !...



Pour :

Chroniques reprises, ou citées, de temps à autre, historiquement, aux liens suivants :
-         http://www.francisrichard.net/

CHRONIQUE économique « FINANCES – VERITES » 
N°160

errare humanum est, PERSEVERARE DIABOLICUM

LOI D'A.D.L. MARTIN D. de M.
basée sur celle de POL GARGAM
valant INCIPIT PERMANENT :

1) L'économie générale est l'ensemble des échanges de travail, biens et services entre personnes physiques et/ou morales,

2) L'économie financière est l'ensemble des échanges de capitaux entre personnes physiques et/ou morales, exprimés en biens ou en monnaies, lesquels peuvent, ou non, constituer les contreparties des échanges de l'économie générale,

3) L'économie monétaire est l'ensemble des flux de monnaies émises ou détruites, constituant, ou non, les contreparties des échanges généraux ou financiers, et possédant obligatoirement les qualités monétaires requises : d'identité rigoureuse, d'inaltérabilité à l'infini, de fractionnabilité et de fongibilité. La monnaie est toujours concrète sans préjuger de ses représentations abstraites, alors toujours convertibles à 100%.

POSTULAT : Toute confusion entre une économie et les deux autres abolit toute validité au raisonnement exposé de n'importe qui, n'importe où et n'importe quand. C'est la raison des trois parties toujours distinctes de cette chronique.

Mercredi 3 Février 2016
( La prochaine doit arriver le Mercredi 17 Février prochain )

Madame,
Mademoiselle,
Monsieur,

Vous appréciez mon travail depuis des années ?
Voici le moyen de me verser quelque chose  :
(Si ce lien ne fonctionne pas en direct :
copiez alors le lien par CTRL-C, puis CTRL-V dans la barre adresse de votre navigateur.
Décochez la case pour faire un DON, du montant que vous choisissez, seul, juste au-dessus)
A ce jour : 38,39 € nets reçus sur PAYPAL pour les deux chroniques réunies : MERCI !
Rien reçu depuis des années de Google Addsense pour leurs pubs sur mon blog (1) !

Alors qu'au plan national, institutionnel et international, comme nous l'avons vu dans l'avant-dernière Chronique de Politique Intérieure, c'est l'avachissement aggravé sous les ordres illégitimes américains, une " proposition de loi " vient d'être déposée en vue de l'INTERDICTION, pure et simple, du gavage des canards et des oies, sur le bureau de l'Assemblée, le Lundi 26 Janvier dernier. Nous avons vu que le Ministère de l'Agriculture avait interdit la totalité des élevages de canards, de fin Mars à fin Juillet, déjà 4 jours avant la venue de l'Américaine Pamela ANDERSON, causant 300 millions d'euros de pertes prévisionnelles à la filière. De l'aveu même du Ministre, il s'agit de " faire le désert de volailles " dans tout le SUD-OUEST, sous le prétexte prophylactique ! Apparemment, le Gouvernement n'a pas trouvé d'autres réponses que d'accepter l'embargo de l'Arabie Saoudite, de la Chine, du Japon et de la Tunisie en décrétant, complice, la fin de l'élevage en France pour au moins 4 mois, au prétexte d'éradiquer une pseudo épidémie de "grippe aviaire" qui n'a pourtant touché qu'un seul élevage confirmé dans Les Landes (40) et le Lot-et-Garonne (47) ! La trahison est évidente, d'autant que ce virus n'est en rien dangereux pour l'homme ! Si les poules en meurent, c'est fini ! Si elles n'en meurent pas c'est qu'elles n'ont rien. Et elles n'ont rien ! Quant aux canards et aux oies, c'est du délire, car ils ne sont pas touchés non plus ! D'ailleurs, plein d'élevages continuent à vivre tranquillement en ce moment même, à côté de chez moi ! Bref, les éleveurs ont toutes les raisons de se mettre en colère contre les Institutions républicaines qui les laissent, seuls, supporter tout le poids de leurs trahisons caractérisées...

Pendant ce temps, l'I.N.R.A. est aux prises avec une fuite dans la nature d'un agneau génétiquement modifié, depuis... le 23 Juin dernier. CHUT... LeMonde.fr rappelait " la méconnaissance de la réglementation et l'absence d'identification spécifique des agneaux O.G.M. " chez l'I.N.R.A. ! L'Institut mettait en avant, de son côté, " des actes de malveillance " ! Voici l'histoire : Émeraude, une agnelle génétiquement modifiée avec une protéine de fluorescence verte (GFP) destinée à lui procurer une peau transparente, donna naissance à un agneau nommé Rubis au Printemps 2014. Il a été acheminé avec d'autres, eux normaux, vers un abattoir en vue de sa consommation publique ! Sa viande aurait été achetée par un particulier et, dans ce cas, tenez-vous bien : " les abattoirs ne sont pas tenus à une traçabilité aussi précise que vers la filière commerciale ", dixit lemonde.fr relayant l'AFP du 23 Juin 2015 ! Pour ma part, je suppute que des truites sautent des bassins de l'I.N.R.A. en cas de fortes pluies et/ou inondations, qu'elles soient génétiquement modifiées ou non. Bref, d'un côté un principe de précaution excessif, prétexte à la dhimmitude française, ne sert de FACTO que de parapluie aux fonctionnaires qui interdisent les canards pour parer à une épidémie inexistante chez ces anatidés... De l'autre, une traçabilité volontairement ignorée lâche vers la consommation humaine, au moins UN agneau génétiquement modifié en vue de recherches médicales sur les insuffisances cardiaques avec une protéine fluorescente, sans que personne ne s'en aperçoive ! D'un côté la lâcheté et la trahison, de l'autre l'audace irresponsable de l'apprenti sorcier dans "Jurassic Park" !

En somme, en cette fin Janvier 2016, c'est :

« CHUT ! les chutes d'irresponsables vous font chuter ! »

 
1) Dans l’ACTUALITE économique générale :

« ECO1 : CHutes de colis pour chutes d'emplois !... »

Tout d'abord, si nous nous souvenons de cet énorme paquet de glace largué en haute altitude des toilettes d'un avion de ligne qui traversa toiture et plafonds pour atterrir dans la cuisine d'un ménage réveillé en pleine nuit il y a quelques années, c'est à de futures chutes de colis en cours de livraisons, largués par inadvertance par des robots-drones d'Amazon ou de Google qu'il faut s'attendre dans les mois à venir. L'Atelier BNP-PARIBAS de SAN FRANCISCO les finance dans la célébrissime "Silicon Valley", et attend donc l'application concrète sur... nos têtes pour début 2017, dans 11 mois ! Ce sont lesechos.fr qui répercutaient le 31 Janvier la confiance de ces deux géants américains dans la mise en place rapide d'une législation californienne permettant le survol de milliers de drones, tous porteurs de paquets... Avec les Parlementaires orgueilleux et méprisants des Peuples français que nous avons, gageons que nous devrons l'année prochaine acheter 67 millions de casques lourds... Ce qui contribuera à garantir la CROOAAAASSSSSANCE tant espérée par ces politichiens !

Hélas, " le FORUM mondial de DAVOS reconnaît la perte probable de 5 millions d'emplois due à la 4ème révolution industrielle ". La première fut celle de la machine à vapeur au XIXème siècle. La deuxième arriva avec l'électricité et la généralisation du "taylorisme". celle-ci fut aggravée, après Henry FORD, par la troisième révolution industrielle, celle de l'industrie du transistor et de son immense prolongement informatique au XXème... Selon leschos.fr, ce sont " les femmes qui sont sur la ligne de tir ", puisque plus nombreuses sur le marché du travail. Seuls les jeunes Français seraient conscients à 76% du problème. Sans doute parce qu'ils se sentent trahis par leurs Institutions, et vendus au profit de l'Oligarchie sur le marché aux esclaves américain ?

Pour parer à la chute, le cadre réputé supérieur le plus mal habillé de France, promet depuis le cloaque de l'Elysée, une prime à l'embauche en CDI de 2.000 euros à toute entreprise qui aura l'inconscience de s'y fier, et d'engager 23.000 euros de dépenses, annuellement, pour cette unique aide-là ! LeParisien.fr du 19 Janvier titrait avec cette citation agacée du Ministre LE FOLL ( Hi ! Hi ! Hi ! ) porte-parole du Gouvernement : " En France, on n'est jamais content " !

Conclusion d’ECO 1 : Paraphrasant François 1er, nous dirons : " Souvent République et Républicains varient, bien FOL(L) est qui s'y fie " !


2) Dans l’ACTUALITE économique financière :

« ECO2 : chutes de paquets fiscaux !… »

Les crédits aux particuliers s'élevaient en 1987 à 239 Milliards de Francs (2) soit environ 36 Mds € ! La chute de l'économie, sous le poids sans cesse aggravé de l'Etat français, avec le soutien de la création monétaire bancaire avec du vent, a enfoncé les particuliers, et les ménages au sens large, dans un cratère très très très profond de... 1.051 Mds €, soit +2.819,44 % ou 29,1944 fois plus profond qu'il y a trente ans : +100% /an ! La vase du système républicain est pire que les sables mouvants d'une mangrove... Cette aspiration verticale dans le gouffre du crédit bancaire est le résultat de la politichiennerie municipale, départementale, régionale et étatique. CHUT !... Faut pas le dire, enfin !, quoi !

LeParisien.fr du 19 Janvier titrait pourtant : " Aides sociales : les départements n'ont plus les moyens : les difficultés financières sont imminentes " ! Et ce n'est pas seulement la faute à la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) distribuée par l'Etat sur le produit annuel de la TVA... Résultat, la hausse des impôts, dits "locaux", guette. Les colis fiscaux qui ont déjà été largué l'année dernière sur les familles et les retraités sans aucun égard pour leurs contusions multiples vont être développés par... l'imagination illimitée des politichiens ! Je lisais cette menace dans latribune.fr du 17 Janvier : " Et si venait le temps des... TAXES HUMANITAIRES " !? Dans les Yvelines, comme dans les autres départements de la grande couronne de l'ÎLE-DE-FRANCE, une hausse complémentaire de +66% de la taxe foncière est envisagée très sérieusement !  Le Sieur Charles SANNAT titrait son CONTRARIEN-MATIN du 25 Juillet 2014 : " La TAXE sur l'AIR que l'on respire : enfin, ils y ont pensé " !...

Conclusion d’ECO 2 : le transport des colis fiscaux devenant de plus en plus risqué vu leurs poids et leur nombre grandissants, représente désormais une menace d'enfoncement exponentiel des "ménages" dans la vase du régime politichien en cours de pourrissement. Chacun, étant prévenu, doit impérativement, outre se munir d'un casque lourd, se doter d'une planche... de salut ! Car bientôt, le nez et la bouche dans la vase, vous allez mourir étouffé et, en plus, dans la pourriture explosive du Méthane de la décomposition politichienne avancée. Quelle fin de chienne de vie d'esclave... Hein !?


3) Dans l’ACTUALITE économique monétaire :

« ECO3 : la chute du charlatan monétaire européen !... »

Comme vous, sans doute, la fameuse pièce de théâtre avec Robert LAMOUREUX et Pierre TORNADE : "LE CHARLATAN", me revient sans cesse en mémoire. Rappelez-vous : inculpé par un juge peu accommodant, le promoteur qui l'avait été trop, trichant sur la qualité du ciment et la profondeur des fondations des maisons, avait vu tout son village glisser dans l'eau de la "base de loisirs"... si valorisante à la vente ! Planet.fr citant Marc FIORENTINO, le 22 janvier, s'esbaudissait devant " les digues économiques qui craquent " ; la chute attendue de -30% de la production de foie gras en 2016, merci Monsieur LE FOL(L) ; les bénéfices en hausse de GOLDMAN SACHS malgré une amende de 5 Milliards (de quoi, au fait ?) ; l'avalanche de dossiers d'entreprises inquiètes chez les Avocats de Londres suite au probable BREXIT ; les sabotages syndicaux communistes continuels des entreprises françaises ; etc.

En somme, le mauvais ciment, avec trop peu de chaux, et trop beaucoup de sable, qui fit craquer le barrage de Fréjus dans les années soixante par ailleurs mal arrimé aux collines, qui fit glisser à l'eau le village de vacances fictif mais caricatural du CHARLATAN, et qui voulut soutenir avec de la fausse monnaie bien réellement contrefaite le vent monétaire des banques depuis 1986, ne provoquent que des catastrophes en séries !

Conclusion d’ECO 3 : Planet.fr a trouvé la conclusion juste : " La DOPE monétaire ne fait plus d'effet " ! Rappelez-vous ma chronique où je vous décrivais, avant tout le monde, la drogue monétaire, dopant inutile d'un mourant parce que trop drogué, agonisant de surdoses mortelles. Planet.fr ajoute, pince sans rire, cette évidence : " Les investisseurs se rendent compte que le paradis était artificiel " ! Eh, oui !


Ma Conclusion Générale du Jour : Les Chutes du ZAMBESE ou du NIAGARA, recordwomen globales des chutes naturelles ne sont rien à côté des chutes économiques, financières et monétaires humaines dont je tente de prévenir les gens depuis 1976 et surtout, à mes frais, depuis 1985-1993 ! Vous avez été déjà enfoncé à la profondeur abyssale de 1.051,4 Milliards d'euros (1,0514 trillion d'euros ), alors que déjà en 1986, avec 239 Mds de Francs, vous étouffiez... Quand allez-vous m'écouter et obliger le système politichien vaseux, pollué et polluant, vérolé et contagieux, malodorant, à s'agenouiller devant vous ? Et non plus l'inverse ?


1) COMPTEURS DES DEPENSES = 123 CPI + 159 FV = 282 Chroniques => 150 € de coût moyen mensuel x 12 x 7 (fin Février 2016) = -12.600 € ! Environ mon découvert général actuel fin 2015...
    COMPTEURS DES RECETTES : RETRAITES AGIRC+ARRCO+CARSAT = 730 € mensuels x 12 x 7 ans = + 61.320 €...
    Comme vous le voyez, ces chroniques qui ne sont que l'expression de mon devoir de transmettre ce que je sais et comprends, à tous, me coûte : 20,55 % de mes retraites !
    Vous comprenez mieux maintenant pourquoi j'appelle à l'aide ! Si je n'étais marié, je serais SDF, et vous n'auriez aucune de mes chroniques ! Revenus du ménage environ 2.300 euros mensuels dont 1.450 de mon épouse !
    Voilà la situation.
    Maintenant, à vous de voir où est votre devoir à vous ?
GRAND MERCI à ceux qui m'envoient un peu d'oxygène... 


mardi 12 janvier 2016

Il faut arrêter le massacre ! Immédiatement !



Pour :

Chroniques reprises, ou citées, de temps à autre, historiquement, aux liens suivants :
-         http://www.francisrichard.net/

CHRONIQUE économique « FINANCES – VERITES » 
N°159

errare humanum est, PERSEVERARE DIABOLICUM

LOI D'A.D.L. MARTIN D. de M.
basée sur celle de POL GARGAM
valant INCIPIT PERMANENT :

1) L'économie générale est l'ensemble des échanges de travail, biens et services entre personnes physiques et/ou morales,

2) L'économie financière est l'ensemble des échanges de capitaux entre personnes physiques et/ou morales, exprimés en biens ou en monnaies, lesquels peuvent, ou non, constituer les contreparties des échanges de l'économie générale,

3) L'économie monétaire est l'ensemble des flux de monnaies émises ou détruites, constituant, ou non, les contreparties des échanges généraux ou financiers, et possédant obligatoirement les qualités monétaires requises : d'identité rigoureuse, d'inaltérabilité à l'infini, de fractionnabilité et de fongibilité. La monnaie est toujours concrète sans préjuger de ses représentations abstraites, alors toujours convertibles à 100%.

POSTULAT : Toute confusion entre une économie et les deux autres abolit toute validité au raisonnement exposé de n'importe qui, n'importe où et n'importe quand. C'est la raison des trois parties toujours distinctes de cette chronique.

Mercredi  13 Janvier 2016

Madame,
Mademoiselle,
Monsieur,

Vous appréciez mon travail depuis des années ?
Voici le moyen de me verser quelque chose  :
(Si ce lien ne fonctionne pas en direct :
copiez alors le lien par CTRL-C, puis CTRL-V dans la barre adresse de votre navigateur.
Décochez la case pour faire un DON, du montant que vous choisissez, seul, juste au-dessus)
A ce jour : 38,39 € nets reçus sur PAYPAL pour les deux chroniques réunies : MERCI !
Rien reçu depuis des années de Google Addsense pour leurs pubs sur mon blog (1) !

Les prières, et même les suppliques, des étrangers (espagnols, marocains, israéliens, islamiques etc...) du Gouvernement de LA république, dite "française", apparaissent pour ce qu'elles sont : électoralistes. Leurs vœux ne supportent, ouvertement, que leurs volontés de rester en place(s).

Pendant ce temps, la progression du totalitarisme administratif et fiscal, notamment après les élections dites "régionales", use le porte-monnaie des ménages sans remplir celui de l'État et de ses collectivités subsidiaires. C'est comme pour les instruments dits des "énergies nouvelles". Leur rendement est négatif ! Plus ils pompent le travail des humains, plus ils accroissent le déficit énergétique financier ! Les SHADOCKS français sont en passe d'être abandonnés par les GIBIS d'Outre-manche...

Les escrocs, étatique et bancaire complices, comptaient sur une inflation à deux chiffres pour les aider à rembourser leurs magouilles financières. Leur rêve c'est les années 70's. Le moteur-fusée à +15%/l'an de l'inflation monétaire n'arrive plus à propulser l'inflation économique, laquelle n'atteint même plus une unité entière en 2015. Leur fusée baptisée : "État-Providence", est trop alourdie. Ils tremblent à la veille du moment, désormais inévitable, de la retombée de l'engin, du fait de la poussée résiduelle sur la seule partie fractionnaire, de quelques centièmes à quelques dixièmes de pourcent. Pour se consoler, ils parlent alors du centième de pourcent comme s'il s'agissait d'un "point". La notion de "point" gomme littéralement le fait qu'il ne s'agisse que d'un centième... Nous assistons chaque jour davantage depuis 1981 aux efforts des incapables pour paraître capables, en recourant à la magie maçonnique, laquelle relève de la numérologie mystique, que l'on a appelé, avec l'ironie qui convient à ce régime : "le Ministère des mots", d'essence Mitterrandien. Mais c'est, en 2016, bien pire que cela. Le Gouvernement, ses affidés, ses collaborateurs, ses élus et ses "hauts" fonctionnaires mènent une guerre ouverte, crispée, agressive, et criminelle contre les Français, surtout ceux qui voient clair depuis toujours. Toutes les ficelles connues depuis des siècles, aggravées par le "progrès" technique, sont employées par ces crapules, pour masquer l'impasse financière, économique et monétaire, dans laquelle ils se sont fourvoyés irrémédiablement depuis 40 ans, sous l'apparence de "bonnes intentions". Nous assistons, au crépuscule de ce matin de 2016, au déchaînement de :

« LA GUerre psychologique
comme masque des désastres économiques ! »


1) Dans l’ACTUALITE économique générale :

« ECO1 : guerre psychologique comme masque du chômage !... »

Le Figaro.fr/conjoncture de Dimanche dernier 10 Janvier nous rappelait que depuis un an : + 850.000 entrées sur le "marché" du travail sont comptabilisées et - 700.000 sorties vers la retraite. La somme arithmétique donne immédiatement : +150.000 chômeurs annuels potentiels, mais... le "merdia" de désinformation gouvernementale se garde bien de l'opérer. C'est trop brutal pour les petites têtes d'électeurs. Cela risquerait de leur plisser les neurones dans le mauvais sens... Celui, vous savez, des heures sombres de notre histoire etc...

En sus, cet e-journal rappelle que près de 2.000.000 de "demandeurs d'emplois", le tiers des recensés, n'ont pas "le niveau bac" ! Justement parce qu' "il leur est donné", dit JOXE !? Pire : près de 680.000 d'entre eux n'auraient même pas un "niveau", inférieur pourtant, à un... CAP (2) ! Personnellement, comme beaucoup d'autres, je constate tous les jours que même le "niveau BAC +3", exigé dans la fonction publique, se situe au-dessous de la barre d'un CERTIFICAT D'ETUDES PRIMAIRES de 1959, le mien.

Ayant, avec difficulté, réussi à m'arrêter de rire, plié en huit dans le sens de la longueur, roulé par terre, je me remets à la lecture de l'article, non sans me tenir les côtes... Il paraît que lorsque l'Autriche "forme" quatre demandeurs d'emplois professionnels (SIC !), l'Allemagne deux, la France aurait bien du mal à en réussir un seul par an. La "formation" est donc assimilée à l'élixir qui devrait permettre de ramener les 680.000 paumés irrémédiables (NDLR : souvent "issus de la diversité") dans le droit chemin du travail productif. C'est que l'État-SHADOCK attend avec impatience de... pouvoir les pomper !

D'où cette "idée de génie" socialiste de 2016, c'est-à-dire, de potache de CE1 de 1953, qu'il faut initier d'urgence la mise en place de 500.000 (?) formations supplémentaires : à combien ? Le journal ne vous le dira pas... Du coup, l'État se met à pomper encore plus pour "refueler" les PME, chargées, bien évidemment, de faire l'effort de cet "apprentissage", décrié depuis 45 ans ! Cela ne changera rien au fait que 150.000 chômeurs de plus sont garantis du fait des données officielles du problème, sans parler des 180.000 laissés pour compte dans le plan gouvernemental, total = +330.000 chômeurs prévus ! 

Madame Myriam EL KHOMRI, Sujet du Roi ABDALLAH du Maroc, Ministre du Gouvernement français, titulaire du... marocain (Hi ! Hi ! Hi ! Je n'invente rien !) du "travail", évapore le sujet en reconnaissant quand même que : "Les prévisions de "CROÂAAASSSSSSANCE" de +1.5% souhaitées pour 2016 (NDLR : déjà complètement démenties par le FMI) ne seront pas suffisantes, notamment pour les personnes les moins qualifiées ". Le Premier Ministre français, Sujet, lui, du Roi d'Espagne, soutient les vœux de son Ministre du travail... Marocain : "...Je suis convaincu qu'avec le niveau de croissance... et la mobilisation pour la formation, le chômage baissera... " ! D'ailleurs, le Président de LA République va broder là-dessus Lundi 18 Janvier, avec du fil fluo exigé par les nécessités de la guerre psychologique, dans le sens des aiguilles de ses "petites mains" étrangères qu'il a, seul et ès qualité, choisi.

Conclusion d’ECO 1 : Avec de pareilles Excellences, incapables de faire l'opération, dite de la : "soustraction-addition", les Français ne peuvent effectivement récolter en 2016 que des vœux autrefois... pieux ! La guerre psychologique consiste, en économie générale, à vous désinformer des opérations primaires, pour mieux assommer de vœux provenant de nuages sombres à l'Altitude du BAC + 5 (3), les têtes quotidiennement conditionnées des électeurs infantilisés. Que vous soyiez au travail, ou en manque, misérables ou pauvres, vous n'êtes, pour ces Gouvernants, que des... électeurs, c'est-à-dire des machines à cracher les "bons" bulletins de votes : les leurs ! " C'est le seul DROIT qui vous reste ", dixit François HOLLANDE, dans son grand discours final de campagne électorale en 2012 ! Pour les riches, c'est autre chose : ils financent un fonds de lutte contre le FN, sur appel du Pdg d'Orange, pour éviter les faux-plis des neurones du "Commun" des "pompés", sans doute !?  


2) Dans l’ACTUALITE économique financière :

« ECO2 : Guerre psychologique comme masque de l'usure !… »

Le Parisien.fr du 7 Janvier dernier posait une bonne question : " Cartes grises : moins de régions pour plus de taxes ? ". Les nouvelles maxi-régions vont, entre autres désastres, définir le niveau des taxes sur les cartes grises et les permis de conduire, dans la soi-disant nécessité de les uniformiser. En effet, prenant comme exemple la maxi-région dite : "Aquitaine-Poitou-Charente-Limousin", il y a trois taxes de 36€, 41,80€, et 42,00€. Gageons qu'avec les soucis financiers des collectivités, le niveau maxi sera choisi ! J'ai peur pour le niveau très bas de la taxe sur le Permis de Chasser dans les landes, seul département à réunir, pour le même prix, grand et petit gibier, par exemple ! Les SHADOCKS veulent pomper de l'eau à des puits à sec...

Je pense devoir ici rappeler que l'une des raisons majeures de la haine protestante, d'abord calviniste, contre l'Eglise Catholique provient du refus constant depuis, très certainement, N.S. Jésus-Christ Lui-même, du prêt à intérêt. Ce faisant, Il s'opposait au Code d'HAMURAPI qui autorisait des taux de 20 et 33% depuis, déjà, 1750 ans, alors ! Je retrouve encore cette condamnation de Saint-THOMAS D'AQUIN : " Recevoir un intérêt pour l'usage de l'argent prêté est en soi injuste, car c'est faire payer ce qui n'existe pas ; ce qui constitue évidemment une inégalité contraire à la Justice... c'est en cela que consiste l'Usure. Et, comme l'on est tenu de restituer les biens acquis injustement, de même l'on est tenu de restituer l'argent reçu à titre d'intérêt ". La moralité catholique s'oppose ici frontalement aux banques, au commerce bourgeois et à toutes les pratiques actuelles des fonctionnaires dits "détachés", entre autres. SAINT-LOUIS IX a édicté le port obligatoire d'une rouelle de drap jaune par les usuriers, afin de les signaler à ses Sujets comme des hors-la-loi Catholique, dangereux. Distinguant l'objet des prêts pour les choses qui se consument et, surtout, celui pour des choses qui ne se consument pas (Commodatum), l'Église Catholique romaine condamne ce commodat comme contraire à la Charité, l'argent étant un bien qui ne se consume pas (à l'époque ! Car en métal inoxydable). Le Concile de Nicée sur le fondement des deux volets de la Bible, puis les Capitulaires, d'abord de Nimègue de CHARLEMAGNE en 806, suivi de celui d'Olonne de LOTHAIRE, en 825 interdisent le prêt à intérêts. Le MAL (désignant l'argent en arabe !) vient de ce CALVIN. Les banques étrangères à Genève, aux Pays-Bas et en Angleterre, se réclamant de cette obédience, mais aussi de Venise avec les MEDICIS et la dépendance de François 1er à leur "usure" financière maritime, explique que l'on retrouve au XVIIIième siècle des banques de crédits, presque toutes protestantes, une seule était juive, celle de Jacob de ROTHSCHILD. Voilà, la RAISON essentielle de la LIBERTE totale du prêt à intérêts, accordée par les Franc-maçons lors de leur Coup d'Etat de 1789-1794, devenu permanent ensuite. La liberté bancaire républicano-maçonnique permit l'implantation de banques dans presque toutes les villes de France avec des fonds considérables provenant même de la spéculation sur les "biens nationaux" et les fournitures aux armées, comme le rappelle aussi wikipédia (4). Pour ma part, je vois la notion de "PLACE bancaire" qui fonde tous les chèques et leurs compensations après la guerre, provenir justement de cette pseudo "révolution" de 1789 (5). En 1917, le VATICAN, autorise comme licite un profit, sauf immodéré, sur un prêt pour une chose fongible à condition, je résume, qu'elle ne soit pas à rendre en même genre. Ce qui condamne l'intérêt sur de l'argent à rendre en argent. L'ancienne interdiction de deux mille ans est maintenue ! Et finalement, on n'est pas si loin de l'alternative islamique au prêt à intérêt... (cf. mon article dans un ancien "Reconquête" de Bernard ANTONY)

Voilà donc pourquoi le fait commencé sous VGE, puis poursuivi ensuite par ses successeurs, d'avoir rendus captifs tous les Français, bien plus que les étrangers en France, d'un compte bancaire obligatoire et d'avoir autorisé le prêt à intérêts pour tous les objets est un crime Hors-la-Loi Catholique ! De plus, depuis 1990, l'ancienne limite maximale légalement fixée à deux fois le taux des obligations d'Etat (TMO) a été abandonnée sous un prétexte ponctuel illégalement donc. Observons qu'il donnerait à peine 2% de taux d'usure en ce début 2016 (6) ! Les lois maçonnico-républicaines de 2003-2005-2010 ont institué à la place DOUZE niveaux de ce taux d'Usure (TU). Par exemple, le TU sur les découverts en comptes est fixé à 13,43% (Source BDF). Je vous signale que chez la BPACA le taux moyen pratiqué est de 13,85 % et chez le Crédit du Nord de... 18,52 % au 4ème Trimestre 2015 ! Je les surveille en temps réel ! Voilà pourquoi vos banques ne vous communiquent jamais plus, depuis 20 ans, "l'arrêté de compte courant", détaillant les "agios" qu'elles vous débitent au début de chaque trimestre, sans aucune explication détaillée et en violation caractérisée de la déontologie bancaire, comme des "usances" Banque de France !

Conclusion d’ECO 2 : La guerre psychologique consiste, en économie financière, à vous désinformer des calculs financiers, à peine complexes pourtant puisqu'implicitement supposés tels par les Ministres car du niveau... CAP Banque. Ceci pour mieux vous exploiter en violation du DROIT FONDAMENTAL. Et plus encore, en vous désinformant des faits ci-dessus qui remettent la VERITE en place au bénéfice de la Chrétienté, pour mieux lui nuire dans l'esprit général en renversant les rôles et en aboutissant à faire croire à la supposée bonté du régime satanique ! C'est machiavélique, c'est protestant, c'est maçonnique, cela vous réduit en esclavage de SATAN. Il faut réclamer le retour à l'alignement du politique sur la doctrine de l'Eglise CATHOLIQUE et aucune autre ! Voilà pourquoi vous voyez le Gouvernement en guerre psychologique contre les Chrétiens, jusqu'à même gazer Femmes, Enfants, Vieillards, dans les LMPT !...


3) Dans l’ACTUALITE économique monétaire :

« ECO3 : guerre psychologique comme
masque de la paupérisation publique !... »

Parce que les banques d'Europe, et de France, pour ce qui nous concerne directement, ont inventé de la monnaie qu'elles ne possédaient pas au préalable, dans des proportions jamais égalées dans le passé, à partir de 1971-1976, tout le système monétaire est bouleversé depuis 40 et surtout 9 ans. L'irresponsabilité habite tous les étages de l'immeuble républicain : les banques sont soutenues par l'Etat au détriment des "Citoyens" car le régime politique a besoin de financer ses dépenses, totalement disproportionnées des capacités économiques, pour se maintenir au pouvoir... contre tout bon sens. L'Etat est soutenu par les banques au prix de leur insolvabilité devenue criante au point de devoir être soutenues elles-mêmes par une Banque Centrale apatride que le déshonneur laisse indifférent. Ce qui n'est pas le cas d'une BCN, Banque Centrale Nationale ! Mais... le crédit duquel l'Etat est devenu entièrement dépendant a bien failli s'arrêter du fait que les banques sont arrivées au maximum de leurs possibilités d'invention monétaire par leur technique dite : "Loans Make Deposits", dont je vous ai déjà amplement décrit tout le mécanisme dans mes chroniques précédentes. Sarkozy a autorisé la falsification comptable aux banques, les ratios ont été manipulés, la "titrisation" s'est envolée vers les sommets, et... le crédit est redevenu possible. L'État respire, mais... plus pour longtemps. " L'avenir des banques européennes ne leur promet rien de bon " titrait sputniknews.fr le 5 janvier dernier citant Guerman GREF, Président de la SBERBANK, qui ajoutait encore : " A vrai dire, je n'arrive pas à comprendre ce qu'elles font. Si elles font pression sur le marché, cela aura de mauvaises conséquences pour elles. Le "système bancaire" (NDLR: cartel (7)) traverse à présent la période sans doute la plus dramatique de son histoire ". J'ajoute que, depuis 1830-1973, les banques dépassaient leurs ressources disponibles par du crédit dans une proportion que j'ai amplement étudiée en détails, qui atteignit un niveau de l'ordre de +30% à +50% en 1967. J'ai beaucoup disserté, notamment dans mes études supérieures, à l'ENA-VP, sur la "transformation" des dépôts à courts termes en prêts à longs termes dans le seul but d'accroître les bénéfices en jouant sur la hiérarchie des taux. Tout un chacun comprend facilement le danger qu'il y a à ne pouvoir compter que sur un remboursement dans dix ans de sommes que l'on doit rendre demain matin à première demande des déposants ! Non !? C'est évidemment de l'escroquerie ! Alors quand vous en êtes arrivés à 2% de solvabilité, c'est-à-dire à avoir inventé 50 fois la mise, il est évident que la chute approche... Notez, pour le cas d'espèce, que la SBERBANK, Russe, est implantée en Autriche, s'implante en Allemagne, et vient de prendre une participation majoritaire de 74% dans CETELEM Bank, filiale de BNP PARIBAS, en France ! Vous imaginez le petit HOLLANDE, aux abois, en train de solliciter de l'aide de la Russie de Poutine... pendant qu'il prend des sanctions contre elle !? Pauvre hère... qui entraîne la Banque de France dans son errance !

Pendant ce temps, la BCE aperçoit, elle aussi, le bout de la corne d'abondance, avec l'impossibilité pour les banques de rembourser les OMT dont nous avons parlé. Les banques d'Europe sont devenues dépendantes du renouvellement illimité de paquets de créations monétaire d'euros inventés par... LA BANQUE CENTRALE (BCE) du système qui est donc en train de... SAUTER ! D'où sa recherche effrénée d'une inflation par les prix pour tenter de resolvabiliser, un moment au moins, toutes ces banques insolvables.

Conclusion d’ECO 3 : Le jeu de dominos monétaires est le suivant : les monnaies nationales sont d'abord devenues insolvables dans les années 70's avec la sinistre invention des "taux de changes flottants" (8). Puis les banques sont devenues insolvables à cause de l'État-providence socialiste. Enfin, la Banque Centrale européenne qui compta d'abord sur le gigantisme pour "assurer le coup", vient de sauter à son tour à cause de son soutien aux banques, qui ne tiennent plus, elles-mêmes à cause de l'État qui refuse de réduire son train de vie par peur de libérer la place à un retour de ce régime chrétien, honni de Satan, car prônant tout simplement l'honnêteté ! Dingue ! Non !? L'EURO est MORT ! La guerre psychologique consiste à vous faire croire le contraire car sinon vous comprendriez la paupérisation épouvantable qui vous guette sous peu et les élections régionales dernières auraient donné : 29% pour le FN et 71% pour le changement immédiat de régime politique... L'Horreur, pour les adeptes de Satan.


Ma Conclusion Générale du Jour : sera courte : comme disait mon Professeur de Physique-Chimie au collège en 1961-1963 : " IL FAUT ET IL SUFFIT de réunir les conditions normales ", dans notre cas ici, cela signifie la nécessité d'opérer un retour de la société à ses origines : monarchiques et Catholiques. DE RERUM NOVARUM comme le proclama fort justement, le pape LEON XIII dans sa Lettre Encyclique du 15 Mai 1891 !... Alors, on y va ?

Pour vous en convaincre, trois choses :
- Quand la société privée monopolistique Orange, héritière de FRANCE TELECOM (dont les lignes téléphoniques payées par les impôts !) en arrive à appeler à lutter, par le moyen la monnaie inventée bancaire, et "par camions" entiers, contre la LIBERTE d'expression démocratique dans les urnes, la guerre psychologique est avouée au grand jour ! Elle est insupportable ! La guerre psychologique étouffe la déclaration...
- Quand St-THOMAS d'AQUIN dit que l'intérêt en argent sur de l'argent "c'est faire payer quelque chose qui n'existe pas", il n'imaginait pas que les usuriers iraient jusqu'à extorquer le produit du vrai travail contre de la monnaie inventée par eux sans existence préalable, comme ils le pratiquent depuis 40 ans, à gros bouillon ! Cette VERITE est donc aggravée. Je l'ai souvent soulignée et explicitée. La guerre psychologique s'exprime ici par la captivité des usagers des banques... ordonnée par l'État ! Le DROIT FONDAMENTAL est violé, il doit être rétabli !
- Quand il est devenu évident que tout le système pyramidal est hypertrophié et ne génère plus que de la pauvreté, l'économie monétaire agonise. La monnaie telle que nous l'avons connue depuis 1935, imposée par le Front Populaire qui arrêta l'émission de la dernière pièce d'or, est morte. L'Euro est mort. Les banques sont mortes, et l'État-providence qu'elles ont d'abord soutenu, puis dirigé, et enfin gouverné par elles-mêmes, avec. La guerre psychologique consiste alors pour le régime politique noyauté par les banques à faire durer l'agonie dans l'espoir de garder le pouvoir, au mépris de l'appauvrissement des peuples. Cette guerre dite "psychologique" fait des morts physiques tous les jours.
Il faut arrêter le massacre ! Immédiatement !


1) COMPTEURS DES DEPENSES = 118 CPI+158 FV = 276 Chroniques => 150 € de coût moyen mensuel x 12 x 6,5 = -11.700 € ! Environ mon découvert général actuel fin 2015...
    COMPTEURS DES RECETTES : RETRAITES AGIRC+ARRCO+CARSAT = 730 € mensuels x 12 x 6,5 ans = + 56.940 €...
    Comme vous le voyez, ces chroniques qui ne sont que l'expression de mon devoir de transmettre ce que je sais, et comprends, à tous, me coûte : 20,55 % de mes retraites !
    Vous comprenez mieux maintenant pourquoi j'appelle à l'aide ! Si je n'étais marié, je serais SDF, et vous n'auriez aucune de mes chroniques ! Revenus du ménage environ 2.300 euros mensuels dont 1.450 de mon épouse !
    Voilà la situation.
    Maintenant, à vous de voir où est votre devoir à vous ?
GRAND MERCI à ceux qui m'envoient un peu d'oxygène...  

2) C.A.P. : Certificat d'Aptitude professionnelle. C'est le diplôme obligatoire pour être titularisé dans un emploi. La plupart des jeunes, de nos jours, ne l'ont pas !Le fait qu'ils soient employés à des postes professionnels par "équivalences" de diplômes au rabais délivrés par l'Education Nationale, explique la sous-qualification dont on voit tous les jours les effets pervers grandissants ! La non satisfaction à un CAP explique les difficultés de reconversion quand les impétrants ignorent tout des bases de leur métier ! Le CAP est obligatoire. Son obligation doit être la règle, rétablie !

3) Je ne sais pas vous, mais moi cela ne peut ni m'impressionner, ni me dominer, vu que je suis bien plus haut qu'eux, à l'Altitude de BAC + 50 !


5) La VRAIE révolution eut lieu CONTRE LA REPUBLIQUE en 1793 partout en France et surtout en Vendée...

6) je reviendrai sur la tranche d'emprunts d'Etat du 11 Janvier prochainement en détails...

7) CARTEL : http://www.aramis-law.com/fr/droit-de-la-concurrence/cartels-et-ententes lequel oublie de citer le CARTEL des Banques ! Puis : https://fr.wikipedia.org/wiki/Entente_illicite . Les deux "oublient de citer l'ancien CODE CIVIL qui interdisait les cartels et les ententes explicitement !

8) Pour m'y être, d'emblée opposé lors de mes études au Ministère des Finances et à l'ENA-VP, je fus rayé en rouge !